Diapason / Janvier 2021

Neodio barrette secteur PW1

A l’opposé de l’approche faisant la part belle au filtrage électrique, la barrette secteur PW1 assume un tout autre choix. Stéphane Even, le concepteur de Neodio, met en avant « sa technique de filtrage mécanique exclusive associée à une construction robuste ». Le cordon d’alimentation est partie prenante de l’ensemble composé d’une solide barrette au corps en profilé d’aluminium qui reçoit six prises Schuko femelle et un cordon mâle aux contacts plaqués en Nickel. En audio, les vibrations mécaniques influent sur le résultat final, elles jouent sur les composants – condensateurs et résistances – et même sur les câbles – le passage d’un courant mettant les câbles en vibration par effet électromagnétique. C’est infime, mais à haut niveau, cela s’entend.

L’écoute

La barrette PW1 se veut aussi transparente et fiable en termes de contacts et de tenue mécanique que possible. Elle y parvient en mettant en oeuvre des solutions techniques éprouvées, visant à se faire oublier tout en se distinguant par un apport en sérénité. Cette impression de calme et de transparence apparaît lorsque la PW1 est utilisée comme base de l’installation. A rebours de la tendance qui est de disjoindre le câble d’alimentation, Neodio fait le choix d’un tout-en-un qui a le mérite de contourner efficacement une cause possible de contact imparfait. En ce sens, par sa simplicité mais aussi son réel apport en stabilité musicale, la PW1 occupe une place de choix parmi les solutions abordables pour une alimentation secteur de qualité.

Apport musical : 5/5
Intérêt : 5/5

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *