Cordon secteur

Origine P5

Le câble Origine P5 limite les vibrations parasites et les perturbations haute fréquence qui circulent sur les lignes électriques et affectent tous les systèmes Hi-Fi. Ce câble atténue les perturbations émises par le matériel lui-même grâce à une technologie originale inspirée par celle du support antivibratoire Origine B1.  Origine P5 utilise des conducteurs spécifiques, dont le mode de réalisation et la géométrie lui confère une capacité à absorber l’énergie vibratoire qui circule sur les lignes électriques.

Diapason HiFi 2016
Choc Classica

Origine P5

Le cordon secteur révolutionnaire

Cordon secteur universel

Son insertion dans n’importe quel système Hi-Fi est immédiatement ressentie : la dynamique est améliorée, la bande passante est élargie aux deux extrémités du spectre, l’image stéréo est mieux focalisée et plus haute. De plus, Origine P5 n’incorpore aucun filtrage électrique susceptible de limiter la dynamique ou de colorer le son. Il peut être utilisé sur un amplificateur, une source, voire un ordinateur ou tout autre produit informatique. Origine P5 s’inscrit dans un écosystème complet (secteur, modulation, câbles haut-parleur).

Diapason HiFi 2016
Choc Classica

660,00  TTC (tarifs UE)

Livraison France offerte

Longueur

1m80

Connectique

Schuko / IEC

Tension

250V

Courant max

10A

Finition

Tresse nylon grise

Options sur commande

Autre connecteur

Garantie

3 ans

Achat en ligne uniquement disponible au sein de l’Union européenne. Pour tout autre pays, merci de nous contacter.

Origine P5

La presse en parle

Classica P5Neodio

Classica - Décembre 2017

Stéphane Even propose un câble secteur dont la conception repose sur la chasse aux vibrations. II faut signaler que, depuis novembre, le fabricant français a reconsidéré son mode de distribution (...)
Diapason Neodio P5

Diapason - Décembre 2016

Ce cordon secteur reprend les principes technologiques des supports Origine B1 (Diapason d’or 2015). Il s’agit d’éliminer les phénomènes vibratoires siégeant dans les très hautes fréquences (...)